Qu’est-ce que la PNL?

D'où vient-elle?
Comment est-elle née?

La PNL a vu le jour dans les années 1970 grâce aux américains Richard BANDLER (étudiant en mathématiques à l’époque) et John GRINDER (son professeur, Linguiste).

Ils se sont tous deux posés la question de l’efficacité de certains thérapeutes, notamment  de Virgina SATIR, Fritz PERLS et Milton ERICKSON, qui obtenaient tous d’excellents résultats avec leur patients. Le point commun de ces trois personnes dans leur pratique était l’excellence de la communication et de l’accompagnement au changement. Ils avaient également en commun la particularité d’avoir une vision très positive de l’Être humain, caractérisée entre autres par une foi en ses ressources et en sa réussite.

C’est en se penchant sur les « modalités cachées » de leur pratique que les deux créateurs ont découvert les processus cognitifs  subjacents.  Ils les ont extraits puis transmis par protocole  afin de conserver l’efficacité du « modèle » dupliqué. C’est ce qui est appelé la « modélisation ».

La PNL est donc un modèle décrivant le fonctionnement de l’Etre humain, qui repose sur trois composantes inter-dépendantes :
– les comportements externes et réactions physiologiques (ce que nous manifestons)
– les processus cognitifs (activité mentale, pensée, réflexion)
– les états internes (notre ressenti)

Le terme « Programmation neuro-linguistique » lui, fait référence à nos programmations, c’est-à-dire aux apprentissages intégrés devenus automatiques, voire inconscients.  Il fait référence à notre neurologie qui nous permet d’apprendre et de coder l’information. Et enfin, il réfère au langage, media par lequel nous faisons connaître notre modèle du monde.

brain, web, network

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.